Bienvenue sur le site TRIVALNY !


CompteurVisites


18, Chemin rural, N° 18 la Noue
89340 VILLENEUVE LA GUYARD

iconeTel  : 03 86 66 08 93
iconeFax  : 03 86 88 67 31

trivalny@orange.fr



Télécharger la plaquette TRIVALNY

Quelques partenaires

Logo CCYN

Logo VILLENEUVIEN

Logo VILLE du grand Seacute;nonais

Logo SIVOM du Sénonais

Logo ADEME

Logo ECOEMBALLAGES

Logo VALORPLAST

Logo Pole Emploi

LogoDIRECCTE

Logo AI

Logo CONSEIL GENERAL

 

      Nous collectons et trions les corps plats (journaux, magasines, etc.) et les corps creux (bouteilles plastiques, briques alimentaires, boîtes de conserve, etc.).

 

Cliquez sur le lien pour arriver au paragraphe désiré.

 

Les corps plats (CP) :

Les corps creux (CC) :

Les refus :

 

 

 

 

1-1) Les Journaux Revues Magazines (JRM)

 

Les déchets papiers représentent la moitié de nos déchets. Le recyclage est simple : une tonne de papier recyclée, c'est une quinzaine d'arbres sauvés ! 85 % des papiers dans nos poubelles sont recyclables. On peut donc recycler les emballages en carton, magazines et les papiers à condition qu'ils soient propres. On ne pourra par contre pas recycler les autocollants, papiers de fax, enveloppe à fenêtre, mouchoirs en papier et essuie tout, assiettes jetables et papier alimentaires. 

 

Ce que nous pouvons recycler :

 

  • Journaux.
  • Revues.
  • Magazines.
  • Listing.
  • Papier de bureau.
  • Publicité.

1-2)  Les "Gros de collecte"

 

Nous trouvons fréquement dans la collecte des journaux et des magazines d'autres déchets que nous appelons "Gros de collecte" et qui sont :

 

  • Carton brun.
  • Carton imprimé.
  • Barils de lessive en carton.
  • Petits et gros mandrins (rouleaux d'essuie tout, de papier higiénique).
  • Paquets de cigarettes.
  • Emballages en papiers non souillés.
  • Boîte à oeufs en papier injecté.
  • Livres.
  • Papiers teintés dans la masse.
  • Couvertures de livres.
  • Enveloppes à fenêtre.
  • Papier kraft.

 

 

Retour en haut de la page 

 

 

 

 

 

2-1) Les emballages en plastiques (PET, PEHD)

 

 Le plastique représente 10 % des ordures ménagères, il n'est pas biodégradable et son recyclage est partiel et très difficile. On recycle les bouteilles d'eau, flacons ménagers, bidons de produits ménagers. Mais les sacs en plastique, les pots de yaourt, les barquettes en polystyrène et les films plastiques doivent être jetés actuellement dans la poubelle classique.

 

Quelques exemples de produits PET et PEHD recyclés :

 

 

 

 

PET clairs :

 

  • Bouteilles d'eau minérale, de sodas, de sauce vinaigrette.
  • Flacons de poudre de chocolat, etc.

 

 

PET foncés :

 

  • Bouteilles d'huile alimentaire,
  • Bouteilles de jus de fruits,
  • Bouteilles d'eau pétillante.

 

Astuce pour reconnaître un PET : le fond est rond sans signe particulier.

 

PEHD :

 

  • Flacons de lessive, de shampoing, de gel douche.
  • Bouteilles de jus de fruit.
  • Bouteilles de lait.
  • Flacons de mayonnaise, de ketchup.
  • Cubi à vin.
  • Bidon de pétrole.

 

Astuce pour reconnaître un PEHD : le fond comporte un trait diamétral en relief.

 

Polyéthylène Téréphthalate (PET) 

Le PET : Souvent utilisé pour les bouteilles de boissons gazeuse, d'huile de cuisine, pour sa transparence, sa résistance aux chocs, son faible poids et son imperméabilité à l'eau, aux gaz et aux arômes. Il est actuellement le plastique le plus recyclable.         

Polyéthylène Haute Densité (PEHD) 

Le PEHD: Polyéthylene haute densité, qui représente 50% du marché et se retrouve dans les bouteilles de jus de fruits, de détergents, etc.. Il est opaque ou translucide, rigide, résistant aux chocs, étanche, imperméable aux corps gras et aux produits chimiques.

Polyéthylène PP 

Le PP : présent essentiellement dans les objets plus durs comme de la vaisselle en plastique, des récipients alimentaires réutilisables, des gourdes, les emballages de margarine, etc. De faible densité, il concilie des propriétés chimiques, thermiques et électriques. Il n'est pas actuellement recyclable en dehors de l'insdustrie.

 

 

        

Balles de bouteilles plastique en PET clair et foncé.

Balles de contenants en PEHD.

 

Retour en haut de la page 

 

 

2-2) Les emballages des liquides alimentaires (ELA)

 

Quelques exemples de produits ELA recyclés :

 

 

Les briques alimentaires (soupe, crème fraiche, lait, jus d'orange) sont constituées de carton (environ 75 %), de polyéthylène (environ 20%) et d'aluminium (environ 5 %). A noter que pour le lait et ses dérivés, l'emballage carton ne comporte pas d'aluminium.

 

Le recyclage du carton :

 

C'est la matière de cet emballage la plus recyclée. Dans l'usine de recyclage, les cartons sont malaxés avec de l'eau dans de grands pulseurs. Ainsi, les fibres de carton sont séparées du polyéthylène et de l'aluminium. Ces fibres sont épurées et lavées ce qui donne une pâte à papier qui sera ensuite égoutée et séchée puis condiditionnée sous forme de rouleaux. Cette matière valorisée sert à confectionner du papier toilette ou du papier essuie mains par exemple.

 

Le recyclage de la partie plastique et aluminium des briques alimentaires :

 

Les résidus de polyéthylène et d'aluminium récupérés à la suite du pulsage du carton constituent aussi une ressource exploitable. Ce sont des déchets recyclables et sont retransformés en matière première.

Balles de boîtes et canettes métal et balles de briques alimentaires.

 

Retour en haut de la page 

 

 

2-3) Les emballages ménagés recyclables (EMR)

 

 

Quelques exemples d'EMR recyclés :

 

  • Les « cartonnettes », tels que les boites en carton plat (ceux autour des pots de yaourts, des plats préparés, les boites de céréales…).
  •  
  • Après recyclage, elles deviennent de nouveaux emballages ou de la pâte à papier.

Retour en haut de la page 

 

2-4) Les emballages en aluminium

 


 
Pour ces déchets, le recyclage est simple et efficace. Près de 40 % des emballages en alu sont recyclés ! On recycle les canettes, les barquettes alimentaires et nouriture pour animaux, les aérosols.

 

Recyclage de l'aluminium.

Quelques exemples de produits en aluminium recyclés :

Aérosols Barquettes alimentaires Barquettes nourriture animaux Canettes boissons

 

 

Retour en haut de la page

 

 

2-5) Les emballages en acier

 

 Pour ces déchets, le recyclage est simple et efficace. Près de 50 % des emballages en aciers sont recyclés ! On recycle les boîtes de conserve, aérosols alimentaires ou cosmétiques, etc.

  Recyclage de l'acier

 

Quelques exemples de produits en acier recyclés :

  • Aérosols.
  • Boîtes à sirop.
  • Boîtes de conserve.
  • Boîtes à gâteaux.
  • Capsules bouteilles.

 

 

Retour en haut de la page 

 

 

 

 

Tout ce qui est mal trié dans votre poubelle jaune ou au point d'apport volontaire n'est pas recyclé et va à la décharge CHEZE de la Chapelle/Oreuse. Cette opération engendre un surcoût car le transport et l'enfouissement de ces déchets sont onéreux. Nous trouvons environ 17 % de refus dans les corps creux et 8 % dans les corps plats pour l'ensemble des déchets reçu sur le site.

 

NOUS POUVONS FAIRE MIEUX ENCORE !

 

Voici une liste non exhaustive des déchets non revalorisables et donc envoyés en décharge.

 

  • Papiers sales, souillés par du gras.
  • Papiers calques.
  • Agendas.
  • Papiers brulés.
  • Papiers autocopiants (carbone).
  • Radiographies.
  • Papiers cadeaux plastifiés.
  • Papiers  type carbone.
  • Cartons extrêmement imbriqués (1).
  • Cartons souillés. (boites à fast food, à pizza, etc.)
  • PET extrêmement imbriqués.
  • PET souillés.
  • PET non vides.
  • PEHD souillés.
  • PEHD extrêmement imbriqués.
  • Pots de crème fraiche.
  • Pots de fleurs.
  • Bidons à essence.
  • Bonbonnes de fontaines.
  • Bidons d'huile moteur.
  • Plastiques contenant les semoules et riz des boites à paella ou coucous.
  • Aluminium extrêmement imbriqués.
  • Outils.
  • Produits phytosanitaires.
  • Pots de peinture, verni.
  • Bouteilles de gaz.
  • Aciers imbriqués.
  • Accessoires de cuisine.
  • Sacs pleins de déchets.
  • Habits, peluches.
  • Verres à boisson.
  • Barquettes et objets en polysthyrène.
  • Couches.
  • Dechets verts.
  • Sacs en plastique

 

(1) imbriqué : exemple, une bouteille plastique compressée avec une boîte de conserve.

 

Si vous avez un doute pour trier un élément, mettez-le dans votre poubelle grise (les OM) car tous les refus de tri sont enfouis dans une décharge avec un surcoût important (sans soutien et sans valorisation) !

 

Retour en haut de la page